Assurance malus : Des solutions d’assurance auto, moto, santé, habitation en ligne.
Icône RSS Icône Accueil
  • Assurance auto - Quels tarifs pour 2009 ?

    Posté le 12/01/2009 - 01:50 Pierre Pas de commentaires

    assurance autoBonne nouvelle ! Les tarifs des assurances automobiles devraient, pour la deuxième année consécutive, rester stables en 2009 voire diminuer légèrement.

    La raison ? Sur les onze premiers mois de l’année 2008, le nombre d’accidents de la route a baissé de 9,5 %, le nombre de tués de 7% environ et le nombre de blessés de 9 % environ.

    L’augmentation du prix des carburants en début d’année ainsi que de la baisse continue du kilométrage moyen parcouru par les automobilistes sont également allés dans le même sens. Celui d’une baisse du nombre des accidents de la route.

    Ces meilleurs résultats permettent aujourd’hui aux compagnies d’assurances et mutuelles de faire stagner leurs tarifs, dans les meilleurs cas de les diminuer. C’est le cas de la MAIF qui a déjà annoncé une baisse moyenne de 2% sur ses cotisations 2009.

    La diminution des primes d’assurance aurait pu être nettement plus importante sans l’augmentation du coût des matières premières qui a entrainé une hausse du prix des pièces détachées. En parallèle, les tribunaux ont eu tendance a augmenté le montant des indemnisations pour les accidents corporels, partant du principe que moins il y a de personnes plus les parts à se répartir peuvent être importantes. Un bon principe. Car autour de ce genre de gâteau, mieux vaut être le moins nombreux !

    Pour être complet, l’assurance automobile risque bien de faire exception en 2009. La tendance s’annonce en effet à la hausse pour l’assurance habitation et les complémentaires santé.

    Publicité

  • Refus d’assurance : que faire ?

    Posté le 01/01/2009 - 10:25 Sophie Pas de commentaires

    Les assureurs refusent de garantir une personne lorsque :

    • son contrat d’assurance a été résilié suite à des accidents,

    • celle-ci ne parvient pas à se faire assurer pour d’autres raisons (Elle a cessé de conduire pendant une longue durée…).

    Les sociétés d’assurances ne sont en effet pas tenues d’assurer toutes les personnes qui se présentent.

    Interdiction

    Il est interdit de :

    • faire une fausse déclaration (risque d’annulation du contrat et de ne pas être garanti),

    • conduire sans assurance : risque d’une amende, voire d’une peine d’emprisonnement. En cas d’accident, tous les frais et indemnités aux victimes seraient à la charge du conducteur.

    Recours pour être assuré

    L’assuré doit demander à la société qui refuse de l’assurer deux exemplaires d’un imprimé spécial de proposition.

    Elle doit le lui délivrer et indiquer le tarif de la cotisation de base (devis).

    L’assuré peut également se procurer auprès du bureau central de tarification (BCT) l’imprimé spécial de proposition et des informations relatives à la procédure à suivre pour la saisine du BCT.

    logo_bct

    Recours au bureau central de tarification

    Il faut alors envoyer un des exemplaires dûment rempli par lettre recommandée avec accusé de réception à la société d’assurances. En cas de non réponse dans les 15 jours, la demande est considérée comme refusée.

    Au plus tard dans les 15 jours suivant le refus (explicite ou implicite), l’assuré doit transmettre au Bureau central de tarification, par lettre recommandée avec accusé de réception :

    • le deuxième exemplaire de proposition, rempli, signé et daté,

    • l’avis de réception de la lettre recommandée envoyée à la société d’assurance,

    • le devis établi par l’assureur.

    Il convient aussi de joindre à son envoi l’original du refus de la société ou, si la société n’a pas répondu, une lettre indiquant son silence.

    Fixation du montant de la cotisation

    Le Bureau central de tarification fixe alors le montant de la cotisation.

    La décision prise (délai d’environ 2 mois), il en informe l’assuré ainsi que l’assureur.

    L’assuré doit répondre au Bureau pour dire s’il accepte. Il doit alors payer la cotisation.

    Garanties offertes

    Seule la garantie obligatoire de responsabilité civile peut être ainsi obtenue.

    L’assureur peut lui refuser toute garantie complémentaire, sans possibilité de recours.

    Pour plus d’information, les services à contacter :

    Bureau central de tarification
    1, rue Jules-Lefebvre
    75431 Paris cedex 09
    Téléphone : 01 53 21 50 40

    Publicité